EDUCATION, EMPRISE, ESCLAVAGE période 2

Sur cette page, afin que Vous puissiez suivre mes progrès et les efforts de Maîtresse pour faire de moi un esclave présentable, vous trouverez les étapes et séances de mon parcours éducatif (classé chronologiquement du plus récent au plus ancien).

 

Pour des raisons techniques, je n'ai pu regrouper ma formation sur la même page. Pour voir la suite de mon parcours, je vous invite à aller cheminer sur la page EDUCATION, EMPRISE, ESCLAVAGE période 2  

 

 

 

   

     

  • Le 30 décembre 2014, alors que bp64 avait prévu pour moi la culotte n°15, mon Epouse est passée à l'acte et a finalement posé avec nonchalance ma culotte du jour et la paire de chaussettes que j'avais à mettre :

     

      N°11

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     




     

     

    Tout à ma joie et à mon devoir de ne pas avoir de secrets pour Maîtresse, je l'en ai immédiatement avisée.

    On dirait  qu'Elle a apprécié cette évolution:

     

    "Bonsoir Ma putain,
    Je suis ravie que S.ait pris l'initiative de choisir ton petit linge. Bien
    sûr tu vas tenir le journal de ses choix, et Elle a évidemment priorité absolue
    sur les suggestions qui t'ont été faites sur ton blog. J'ai par ailleurs apporté
    une réponse aux divers commentaires, puisque cette ouverture sur ton dressage
    semble avoir emporté un certain succés, sourire. Nous pourrons renouveler cela.
    Je compte rencontrer S.en début d'année, Je crois qu'il est vraiment temps,
    mais Je La contacterai directement. Inutile donc de Lui en parler pour le
    moment. Je te souhaite une merveilleuse année 2015 à Mes pieds, sous emprise
    totale et définitive, pour faire de toi la femelle asservie que tu mérites
    d'être.

    Maîtresse" 







     

  • Maîtresse a apprécié l'idée ...et s'adresse directement à vous lecteurs-participants (dans l'article Commmunication d'importance aux lecteurs-participants

    "Bonsoir à toutes et tous et merci pour vos encouragements à Ma petite putain qui progresse...

    Bp64, un petit commentaire en réponse à vos suggestions ; il y a en matière de sexualité (et pour faire écho à un "débat" d'actualité) deux genres : non pas Féminin et masculin, mais Dominantes et esclaves, ce que Lolla intègre désormais parfaitement. Et vous, l'avez-vous compris ? Etre Féminine se travaille et se mérite, car comme vous devez le savoir, "on ne naît pas Femme, on le devient"...En ce qui concerne cette fois la femellisation de Lolla (car c'est de cela qu'il s'agit), celle-ci repose sur un conditionnement mental et physique qui va bien au delà des apparences liées au port de telle ou telle petite culotte. Mais soyez sûr que Mon esclave se tient déjà totalement "ouverte" pour Moi en toutes situations, sans aucune possibilité de se soustraire à son statut. Je suis évidemment favorable à ce que vous ou d'autres puissiez en faire usage, puisqu'"elle" est dressée dans ce but, et si vous vous organisez en conséquence.Je prends note aussi de vos suggestions car J'entends bien que Lolla enrichisse sa lingerie quotidienne.Enfin, et concernant le choix des petites culottes de cette semaine, il semble que S. souhaite finalement intervenir, et Elle a bien évidemment à tout moment la priorité absolue. Néanmoins, Je serai ravie de reprogrammer une semaine dédiée à vos suggestions

    "Maitresse Elektra Liris des Anges
      






           

  • Pendant très très longtemps (trop en fait), mon visage intime fut celui de ma Carte Nationale d'Identité mais depuis que je suis dévouée corps et âme à Maîtresse il y a eu des   Changements de visage de ma soumission   (article du 23/12/2014)

     

     

    Il y a quelques mois il devint...

     

     

     

    Aujourd'hui mon visage intime est:

      visage-du-jour-copie-1.jpg

     

     

     

    Bientôt il sera...

     

     

      " Voici le type de cagoule que Je veux te voir porter en séance :

    http://www.rubber55.co.uk/product/custom-bondage-ponytail-hood-0

    tu Me diras quand tu auras les moyen de passer commande.

    Maîtresse"






             

  •                Mardi 9 décembre (2014), des circonstances favorables ont fait que j'ai pu me libérer de mon travail. 

    Maîtresse attentive à ses esclaves m'a alors sonnée pour pouvoir m'avoir à ses pieds et d'après ce que j'ai compris, pouvoir pratiquer un milking "salvateur" (cela faisait plus de 120 jours que ma petite quéquette n'avait craché son jus!)

     

     

     

    Quand je dis UN milking, je devrai dire LE milking puisque c'était le Premier milking premier pour moi (et par contre certainement pas le dernier...)

     

    Etrange moment dit de libération...

      a-4-pattes-2-copie-1.jpg

     

    ...Oui, je suis restée cagoulée, privée de vision et de beaucoup de perceptions sonores...

    .... Oui, Maîtresse m'a utilisée, piétinée, baisée, limé le cul, et a longuement utilisé ma bouche et ma langue. Elle s’est aussi amusée à me voir... 

     

     


     

    A la réflexion, je crois que cette séance avait deux objectifs précis pour Maîtresse.... :


     

    ...Au vu des dires de Maîtresse, je pense que j'aurais dû faire montre de plus de mesure. Il n'est pas certain que les châtiments corporels restent le mode de punition :

    "Bonjour tapette,

    [...]

    Je suis relativement mécontente que tu ne sois pas en mesure de suivre la liste
    que J'ai fixée cette semaine. C'est une faute, qui t'attirera une nouvelle
    punition. Punition qui pourrait prendre une forme différente. [...]
    Maîtresse"

    Moi qui m'apprêtait à être régulièrement désobéissante...

     

     

     

    N'ai-je pas une chance sacrée de devenir à jamais esclave corps et âme de Déesse Elektra?   






                     

  •   Le scénario que j'ai évoqué dans l'article Joujou pour Noël? semble avoir emporté les suffrages de Maîtresse (pour le moment en tout cas...).

      Sur Sa demande, je viens de commander   Mon joujou télécommandé...

     

          

    ....Maîtresse, toujours aussi déterminée a facilement balayé mes questionnements d'un revers de la main en apportant une solution somme toute évidente...



    Capture-ceinture-de-chastete.PNG      

 

 

 

 

  •   Je viens de recevoir l' avis de Redressement pour fausse déclaration  suivant :


    "Concernant tes petites culottes cachées...
    ....
    tu Me les amèneras lors de ta prochaine séance de dressage.

    Maîtresse"


    Il faut que je vous dise que lors de ma déclaration officielle
    (voir Emprise ), j'avais crû bien faire en omettant volontairement certaines culottes de tapette qui étaient en ma possession ....

       

       

       

     


       



       

       

       

       

       

       



       

       

       

       

       

     

     

     

     

    Je crains de sentir passer ce redressement fesscal ...





  •   Dans l'article intitulé     dessous , je vous disais que j'avais le "prémonition" que ne plus choisir mes dessous n'étaient qu'un début de ma nouvelle vie.

     

    J'en n'ai eu rapidement confirmation :

     

    "Ma putain,

    tu vas finir la semaine avec les petites culottes que tu avais prévues pour
    cette semaine. Par contre, dès lundi tu porteras ce que J'ai décidé en te
    référant à la liste que Je t'ai envoyée. Je souhaite aussi qu'à l'avenir tu ne
    portes plus que des soquettes blanches ou roses, et uniquement en modèle
    Femme...

     

      Sans dessus dessous

     



    ....Je suis satisfaite de savoir que tes nuits Me sont dévouées, sourire. Quoi de
    plus normal, n'est-ce pas, tapette ? Au fait, dans quelle tenue dorts-tu aux
    côtés de S. ? .....
    Maîtresse


     

  •   Rempart ? C'est ce que je pensais qu'allait être parfois mon Epouse sur la prise de pouvoir totale de Maîtresse (sur ma vie).

    Il semblerait que cela ne sera pas le cas...

     

    En l'occurence mon Epouse a une nouvelle fois donné son aval plein et entier à une emprise de Maîtresse sur un nouveau domaine de ma vie ..

     

     

    PS : Apparemment, il n'y a que moi qui soit aussi candide :  

    " Je ne suis pas surprise de la réaction de S. Si l'idée que Je fasse de toi
    Mon esclave au sens le plus littéral la gêne, Elle a par contre parfaitement
    intégré la mise en valeur de ton côté féminin. Pour Ma part J'entends que tes
    chaussettes de mâles suivent le même chemin que tes caleçons masculins : la
    poubelle. Je veux que tu ne portes que des chaussettes et mi-bas de fille, que
    tu prendras le soin de coordonner à ton assortiment de slips de tapette.

    Maîtresse"     





  • Depuis deux semaines, Maîtresse me dicte les  dessous  que je dois porter.

      (15 novembre 2015)

    "Ma putain,

    voici la liste des culottes que tu porteras cette semaine, dans cet
    ordre, de lundi à dimanche :
    4
    7
    8
    11
    17
    18
    2
    Maîtresse"

     

     

    et pour cette semaine.... :                                               

     

     

    "tapette,

    Voici la liste des petites culottes que tu porteras dans cet ordre, pour Moi,
    cette semaine :
    9
    6
    3
    5
    19
    17
    10

    Maîtresse"

     

    Afin de vous permettre de suivre voici le lien de l'album contenant chaque petite culotte avec le numéro qui lui est attaché  Mes-petites-culottes Mes-petites-culottes

    .

     

    Quelque chose me dit que cela ne va pas s'arrêter là.....





  •       Un rdv impromptu , mais combien délicieux !

     

    "la mise en page de ton code d'obéissance "au doigt et à l'oeil attendra un peu. tu vas réserver une chambre pour nous deux à l'hôtel ... en précisant que tu souhaites l'avoir dans l'annexe et que tu comptes arriver tôt demain matin ;
    tu M'y attendras dès 9h, en petite tenue, cagoulée et complètement aveuglée, à
    genoux, mains derrière la nuque, dos à la porte et prête pour une utilisation  complète, un téléphone à portée pour pouvoir Me répondre.  

    tu Me conduiras ensuite chez un candidat qui a pris une chambre ailleurs : tu passeras ta journée avec Moi, et tu te consacreras corps et âme à Mon bien-être, à l'exclusion de toute autre préoccupation.

    Maîtresse"  

     

      ....j'ai patiemment attendu, comme le chien que je suis désormais pour Maîtresse.


    chien

      

     

    Je retiens trois moments particulièrement forts lors de cette journée ....

    Le premier a d'abord été quand Maîtresse, excédée par ma cagoule qui s'ajustait mal, m'a coiffé la tête d'une autre cagoule, en cuir, très serrée et très ajustée, et qui ne comportait qu'un petit orifice buccal. ....

     

    Le second moment qui m'a marquée a été la rencontre de Maîtresse avec son nouveau candidat. Maîtresse, après s'être préparée,....

      100 1655

     

     

     


    ....Après un moment, Maîtresse a eu l'air satisfaite : elle disposait de deux lopes prêtes à tout avilissement pour Elle.

    Enfin, je ne vous parle pas de ce temps fort et bon, toujours renouvelé, pendant lequel Maîtresse place son Divin sexe de Dominante dans ma bouche, et que je n'ai plus qu'à la sucer très longuement  pour lui procurer du plaisir jusqu'à avaler intégralement Son nectar de Déesse.

     Merci, Maîtresse pour le bonheur et l'honneur que Vous m'avez donnée d'être à  Vos pieds et à Votre service pendant toute cette journée du 14 octobre (2014).








  •  Emprise est un des mots de la devise de Maîtresse

    et 

    son Emprise va désormais gérer  ma vie.

     

    Voyez par vous-même :

     

    "Très bien, Ma lope c'est une excellente initiative, de même que celle de
    M'appeler désormais normalement par Mon titre en présence de Sophie.

    Autre chose :
    - tu vas réaliser un catalogue complet et bien organisé, divisé en deux parties,
    avec les photos numérotées de toutes tes petites culottes en première partie, les
    photos numérotées de tous tes gods et autres joujoux en deuxième partie ; Je
    pourrai ainsi choisir au jour le jour ce que tu porteras, quand J'en aurai
    envie, et comme J'en aurai envie.
    - tu vas reprendre le catalogue des signes, les disposer correctement en
    étiquetant chaque position par une lettre de l'alphabet; tu enlèveras de façon
    temporaire tous les textes correspondants car je compte les reécrire dans un
    français correct. Trouve en plus un signe "claquement de doigts" dont Je
    t'indiquerai ultérieurement la signification.
    - tu vas aussi ouvrir un compte sur la messagerie DRESS, et tu y déclareras
    publiquement ton appartenance.
    - parce que tu t'es permise des allusions déplacées, J'envisage une punition
    adaptée... tu l'as bien cherchée, sourire.

    Maîtresse"

     



  •   "J'ai fait Mon choix. Pour une première expérience en séance tu vas te procurer
    la menotte de sexe proposée par Maîtresse Morgane
    Maîtresse"


    Donc Pour mes couilles ce sera...  










           

  •  A partir de ce  Code de bonnes conduites   pour obeir aux doigts et à l'oeil (trouvé sur internet en septembre 2014) ....

     

     

    obeir au doigts et a l oeil
    Maîtresse a constitué celui-ci spécifiquement pour ses esclaves (qui, heureux" de ma trouvaille,  vont sûrement me réserver un traitement spécial si je les croise un jour...) :

           Conduite-de-l'esclave-mâle-au-doigt-et-a-l-oeil

    PS : il nous faut bien évidemment le connaître sur le bout des doigts!




           

  • Ma propriétaire m'a demandé ce que je voulais comme cadeau de Bon anniversaire ! ,


     

    ...Dorénavant, Elle ne me demandera plus d'ôter ma cage systématiquement

    tous les soirs...

     

    Maîtresse, qui m'avait dit lorsque je lui avais exprimé mon souhait :

    "...concernant ta cage, Je souhaite que tu la portes parce qu'elle te ramène en permanence à ton impuissance et qu'elle te fait penser à Moi plus fort. Mais à vrai dire, physiquement, Je ne la considère que comme un joli accessoire, une simple parure, sachant que Je n'en ai pas vraiment besoin pourt'imposer ce que Je veux. La situation actuelle Me convient, à toi de faire
    l'effort de rassurer ta Merveilleuse épouse pour avoir le "plaisir" de porter ta
    cage en permanence, à Ses côtés, sans que cela l'inquiète."

     

    m'a fait le commentaire suivant :

    "Bon anniversaire poupée... "*

     

    (*commentaire que pour ma part je trouve extraordinaire de force et de simplicité.

    Et vous?)

     

    PS : Voici le commentaire que Maîtresse a fait plus directement sur mon port de cage quand je lui ai parlé du présent article :"Je suis satifaite de te savoir à nouveau encagée de manière permanente pour Moi, sourire"
     




  •          Sous influence, c'est désormais la typologie de mes rapports avec mon Epouse, qu'ils soient "sexuels" ou quotidiens car Maîtresse y prend de plus en plus la place qui lui revient de droit (c'est-à-dire toute la place puisqu'en devenant son esclave je lui ai tout donné).

     

     

    Au quotidien, Maîtresse est bien là, présente :

    - par son emprise sur mon corps;

    (cage, petites culottes, épilation à laquelle participe volontiers ma Propriétaire, vernis des ongles des pieds)  

     - par son emprise sur ma vie !

     (j'accoure dès que Maîtresse me siffle, bousculant mon emploi du temps, il me faut alors l'expliquer à ma Propriétaire. Autre cas, les amnénagements de mes emplois du temps pour nos "possibles" rendez-vous).

    Enfin, "mon" Epouse elle-même aborde quelque fois le sujet, ne serait-ce que pour sa propre entrevue avec Maîtresse que cela en soit pour la date, pour l'intérêt ou pour les motivations de chacune.

     

     

     

    Si déjà Maîtresse influence mes rapports matrimoniaux quotidiens, que dire des rapports sexuels!

    C'est là que je perçois toute la puissance du conditionnement sous hypnose que Maîtresse a mis en place et la manière dont il agit à l'insu de mon plein gré (même si être son esclave je le veux, et que je ne la remercierai jamais assez de m'avoir acceptée dans son cheptel) .

    Comment décrire la puissance du sentiment d'appartenance qui émerge en moi quand je me conforme à ses commandements?

    Je ne peux trouver les mots, chaque superlatif me semblant galvaudé et si peu

    représentatif !

     

    Toujours est-il que ce sentiment me donne énergie, totale écoute aux expressions corporelles de ma Propriétaire, attente de ses demandes et désirs ainsi qu'empressement à les satisfaire, que dis-je à les devancer.

    Je crois que le mieux pour que vous saisissiez ce dont je parle est de vous faire lire mes  compte-rendus et échanges avec Maîtresse.

     

     

       
    "Bonsoir Ma pute,
    Je suis heureuse de constater que S apprécie que tu baises Ses jolis pieds de Déesse, bien que cela ne Me surprenne absolument pas. C'est à vrai dire totalement normal, et seuls certains blocages l'empêchent de Se comporter avec toi comme La Femme qu'Elle est : Supérieure. Mais Je suis sûre que cela viendra.
    tu as parfaitement raidon de penser qu'en l'honnorant c'est Moi que tu honnores. Inversement en faisant de toi Mon esclave Je fais aussi de toi Son esclave. Sophie et Moi sommes parfaitement complices à Notre manière, sans que beacoup de paroles soient nécessaires, et tu Nous appartiens.
    A jamais.
    Effectivement, tes espoirs de dégorgement sont pitoyables, mais Je M'occuperai de cela quand Je te verrai. A ce propos, J'envisage de te convoquer jeudi après-midi ton travail. Je te tiens au courant.
    Je t'invite à faire part publiquement sur ton blog de la façon dont Je fais évoluer tes rapports intimes avec S. Je suis très fière d'Elle.

    Maîtresse"
    "Mes hommages Maîtresse,
    Hier soir, j’ai massé et embrassé longuement les pieds de S, Maîtresse.
    Elle a beaucoup aimé et s’est écriée “Humm que c’est bon..”. Quand j’ai eu fini avec le premier pied, c’est Elle qui m’a spontanément tendu le deuxième…
    Votre esclave corps et âme
    Votre pute, lollalopette"

    et encore :

    "Mes hommages Maîtresse,
    Je viens de masser longuement S.
    Elle a eu envie d’une sieste avec calins (m’a-t-Elle dit pour m’inviter à venir). J’ai crû un moment que j’allais enfin pouvoir dégorger(même si mon conditionnement à priori me l’interdit), mais  mes espoirs n’ont pas abouti (je sens que cela va Vous faire rire, Maîtresse).
    Après un petit somme, j’ai commencé à lui masser d’abord les cuisses (à sa demande), puis les pieds, les jambes, le dos.
    J’ai fortement pensé à Vous et à mon appartenance.
    A tel point que par moment c’est Vous que j’honorais, Madame…
    Votre esclave corps et âme
    Votre chienne, lollapétasse"

      
    "Bonjour Ma pute,

    Voilà d'excellentes nouvelles qui M'ont bien fait rire. Je suis absolument ravie que S t'ai imposée cette délicieuse tentation : le fait que tu sois restée psychologiquement impuissante devant sa jolie chatte, tout en la désirant follement, fait partie de ton dressage d'esclave. J'espère que S va prendre petit à petit l'habitude de t'allumer à sa guise. Je t'invite par ailleurs,lorsque tu masses ses pieds de Déesse, à les embrasser avec tact et délicatesse.
    Il est bien que tu aies trouvé les mots pour la rassurer et lui faire comprendre qu'Elle pouvait t'utiliser selon Ses seules envies. Elle et Moi sommes les propriétaires de tes couilles de pétasse, qui resteront pleines aussi longtemps que Nous le souhaiterons.
    Je sais que cette semaine, tu ne porteras sans doute pas ta cage de chasteté, ce qui est parfait, car Je t'interdis toute éjaculationou jouissance qui ne seraient pas provoquées directement par Sophie. tu es désormais dépendant de Nous et c'est ainsi que tu dois vivre : pour Nous.
    J'espère avoir une disponilibilité jeudi en journée : je te tiendrai au courant.

    Maîtresse"


    "Mes hommages Maîtresse,
    Hier soir, j’ai été en difficulté Maîtresse, car tiraillée entre le bien servir à ma Propriétaire et mon interdiction de disposer de mon insignifiante nouille.
    Je m’explique :
    Lorsque je l’ai caressée/massée elle était sur le dos et Elle a ouvert son entrejambe. Il se trouve que ce geste a souvent été chez Elle un préliminaire à ce que je lui caresse la chatte et éventuellement suscite alors un désir sexuel. C’est très rare que ses appels soient plus explicites, Maîtresse. 
    Bien sûr, moi de mon côté, j’en n’aurai bien eu envie. Mes couilles sont effectivement pleines et ma petite quéquette émet désespérément des signaux “désespérés”.
    Vivement que Vous vous rencontriez Maîtresse, et que Vous parveniez à lui faire entendre ma nouvelle condition d’esclave corps et âme.
    Je Vous souhaite un bon week-end, Maîtresse
    Votre chienne, lollalopette"
    "Ma pute,

    tu vas continuer à soigner ta ligne, surtout maintenant que S à choisi un si joli maillot de bain pour toi. Je suis très satisfaite de savoir tes minables couilles d'esclave bien pleines et tu vas continuer ainsi. En Mon absence, seule Sophie a le pouvoir et le loisir de décider de la façon dont Elle prend du plaisir à t'utiliser. tu continueras donc à la masser avec tendresse et dévotion si Elle en décide ainsi. Je jugerai par ailleurs à notre prochaine rencontre de la nécessité ou pas de procéder à une traite.
    Je ne te verrai pas aujourd'hui, mais ce n'est que partie remise, ayant noté ta disponibilité au cours de la semaine prochaine.
    D'ici là, Je te veux aux petits soins avec Sophie, attentive au moindre de ses Désirs, t'occupant des tâches ménagères, et te consacrant
    aussi et avec tact à Ses soins : manucure, etc..."

     

     

     

     

    PS : Dans l'article   Décisive seance , je vous avais dit que Maîtresse m'avait conditionnée sous hypnose pour que je puisse être l'étalon de Madame. Il se trouve que Madame ne s'est pas servie de cette possibilité, et je reste là, les bourses pleines, ma limace secrétant abondamment pour un oui, pour un non....

     













  • Lors de cette Décisive seance de la semaine dernière, Maîtresse m'a demandé de voir avec ma propriétaire si Elle donnerait son accord pour que je porte tatoué sa marque sur mon pubis.

     

    Sur le moment, j'étais folle de joie et,

    soyez sûr que je ne me le suis pas fait dire deux fois.

     

    De retour à la maison, dès que j'ai eu une ouverture (ah comme c'est bon que ma propriétaire soit au courant de mon appartenance...), je lui ai fait ma   Demande en mar...



               

  •   Décisive seance

    (10 juin 2014)
    Maîtresse a été inspirée comme à chaque fois.
    La séance était prévue pour être relativement courte, elle l'a été, mais quelle intensité!

     

    Je n'ai pas envie de tout vous raconter en détail, c'est mon jardin secret.

    Voici seulement quelques éléments témoins de la poursuite du parcours Education-Emprise qui doit me mener à devenir un des Esclaves de Maîtresse.

     

    Ma tenue était très classique pour une pute de mon genre (Il faut dire que Maîtresse m'en avait laissé le choix)...:


     

    Une des premières choses que Maîtresse ait exigée après m'être faite mise à quatre pattes à la façon pute (sur les avant-bras, bien cambrée, les jambes bien écartées), a été de vérifier la progression de mon assouplissement anal...


     

     

    J'ai mérité plusieurs punitions :


    - la première à coups de badine sur les fesses (une nouvelle fois trop fébrile, je me suis manquée). Je peux vous dire que Maîtresse a le geste ferme et précis (ouille, ouille ouille)

     

    - la deuxième a été l'occasion d'une première : le fouet.

    Elle m'a fait mettre debout, les mains sur la nuque et Maîtresse a commencé à frapper avec son fouet (quelques coups, une dizaine au maximum). La douleur est différente, à la fois moins aigue mais plus profonde, plus forte.

    A la douleur, s'ajoute la peur.

    On sent très bien que cela peut faire des dégâts et mal, très très mal.

    (Et encore, comme c'était une première, connaissant l'amour qu'Elle a pour ses esclaves, je suis certaine qu'Elle a retenu ses coups.)

     

     

     

     

     

    marques fouet

     

    Voilà ce que coûte de négliger les demandes de Maîtresse.

     

    Cette punition était doublement méritée. D'abord parce que j'avais oublié d'acheter un accessoire qu'Elle m'avait demandé il y a quelques mois, mais surtout parce que disposer comme Elle l'entend de mon coprs est le propre de ma condition.

     

     

     

     

    Autre première : l'écarteur de bouche

     

    Cela fait un drôle d'effet de sentir le métal appuyer assez fortement sur ses dents.Tout de suite, ...

     

     

    Maîtresse a également mis en oeuvre ce qu'Elle a énoncé dans son courriel ...

    (je vous invite à relire son mail dans l'article  Demain, rendez-vous servant!   )


     

     

    Le plus important n'est pas là

    Le plus important réside dans le fait que je réalise qu'il s'est passé quelque chose d'indicible mais de majeur : j'ai muté.

    Je ressens très bien que vivre pour ma Maîtresse n'est plus une expression creuse, mais ma vérité intérieure.




  •                  "esclave,

    tu te mettras à Ma disposition demain le plus tôt possible, et tu Me rejoindras
    au ....Hôtel, prête à être utilisée et à te consacrer
    corps et âme à Mon plaisir. Je te téléphonerai vers 16h30 pour t'indiquer le
    numéro de la suite réservée par l'objet mâle que Je vais tester. Je suis très
    satisfaite de la sensibilité de tes têtons de pute. Je t'invite à réfléchir et à
    t'imprégner de la réponse que Je t'avais donnée il y longtemps, réponse que tu
    as fort justement mise en exergue sur ton site :

    "...Le fait d'avoir à tenir compte de la
    satisfaction sexuelle de ton épouse Me plaît et ne M'empêchera pas de faire de
    toi une lope intégrale. Je vais te déposséder de ta sexualité et te forcerai
    notamment à bander comme un âne pour ton épouse sans aucune possibilité de
    jouissance pour toi. Ce dont elle n'a pas conscience en t'envoyant ainsi vers
    Moi, c'est que Je vais faire de toi Ma chose. Le moment viendra vite où Je ferai
    de toi ce que Je veux,... Le fait de faire de toi un véritable sex-toy à pattes
    pour Notre plaisir à toutes le deux, Me plaît et Me suffit...

    ton mental n'a d'autre fonction que de Me
    permettre de contrôler ta bite. tu banderas à fond, où et quand Je le déciderai
    et aussi longtemps que Je voudrai, de façon purement utilitaire, sans aucune
    possibilité de jouissance, sur simple déclenchement réflexe que seules Moi et
    ton épouse effectueront. Le reste du temps ta bite sera inutile, molle, et
    encagée et tu seras totalement incapable de bander."

    A demain, au pied

    Maîtresse"






  • Mon Epouse et Maîtresse vont se rencontrer la semaine prochaîne (pour la première fois)!

     

    Voici ce qu'en dit Maîtresse  :

    "Ma pute,
    Je te tiendrai au courant du moment exact de Notre rencontre à toutes
    les deux,
    Sophie et Moi.
    Je ne doute pas que cela soit un moment délicieux de
    compréhension
    et de douceur et Je l'espère le début d'une Amitié réelle à
    laquelle
    tu n'auras d'autre choix que de te vouer corps et âme.

    Ton petit moment de plaisir est somme toute une bonne nouvelle :
    la sensibilité
    de tes petits têtons de lope laisse entrevoir d'intéressants
    moments.

    (pour info, j'ai joué à me faire mal aux tétons et dans un moment
    de soif de douleur intense, lors de l'auto-administration j'ai eu la surprise
    d'éjaculer brutalement et intensément).

    A bientôt Ma chienne,
    Maîtresse"



  •  
                                                            Moi vue par Maîtresse                                             
    " tu te rêves bien, Ma petite chienne. Et voici quelques images pour te montrer ce
    que tu ES.
    Maîtresse"

    313696645


    1518266967



    1742625788





    ....



  •  "Je vais à nouveau être absente quelques jours. Je t'invite à consulter et
    intégrer complètement les deux "leçons" suivantes :
    http://candicetv63.centerblog.net/1-lecon-01-comment-devenir-une-bonne-suceuse
    http://candicetv63.centerblog.net/1055-lecon-23-nouveaux-conseils-pour-devenir-une-bonne-suceuse

    Le site est par ailleurs formateur pour une pute comme toi. A bientôt,
    Maîtresse"
    C'est ainsi que ce matin, Maîtresse m'a donné mes Devoirs de vacances
    (travaux pratiques compris)






  • Dernier accessoire en date que Maîtresse veut que j'acquière: un rosebud   
    Pour le moment, Elle n'a pas précisé ses intentions sur les périodes
    et circonstances de port.

    Il est certain qu'avec cet objet dans le cul, on doit se sentir
    en appartenance.

    J'espère que c'est plus confortable que les plugs latex qui rapidement
    viennent provoquer des irritations...

    Voici celui que Maîtresse m'a choisi ...


  • Lors de la dernière séance (le 14 janvier), Maîtresse a clairement
    exprimé le souhait que je sois Sa camériste.


    Cela m'a valu l'honneur de la voir en "civil", puis celui de cirer
    son juste-au-corps ainsi que les deux paires de cuissardes qu'Elle avait
    amenées.

    J'ai également eu le privilège de la chausser

    camériste

    Vraisemblablement ce n'est que le début, car Maîtresse m'a dit qu'Elle
    allait rédiger un contrat d'esclavage à mon intention.

    J'ai l'impression que Maîtresse va bientôt exiger....



  • 
                                                            Echanges de voeux                                               


    "Bonsoir lopette,
    J'ai apprécié tes voeux, et cette Marianne Me plaît beaucoup.
    A Mon tour de te
    souhaiter une très belle année de servitude
    à Mes pieds. Et comme premier ordre
    à exécuter pour
    ce début 2014, Je veux que tu publies intégralement sur ton blog
    la
    jolie lettre d'Amour et d'abnégation que tu viens de M'envoyer
    (ci-dessous).

    Je t'autorise aussi à y poster la carte de voeux ci-jointe. Je te tiens
    au
    courant pour les mardis à venir.
    Maîtresse"



    "Mes hommages Maîtresse,

    Je pense beaucoup à Vous, Maîtresse.

    Et cette nuit j'ai compris.
    J'ai compris qu'il n'y a nulle injustice dans ma traversée du désert.
    J'ai réalisé que trop souvent j'émettais des réserves sur Vos ordres, Maîtresse.
    J'ai compris que bien trop souvent je ne savais pas rester à ma place d'esclave.
    J'ai compris que de peur de Vous décevoir et Vous perdre du fait
    d'éléments extérieurs venant contrarier un ordre je n'ai su me faire aimer.

    Désormais, cela ne sera plus, Maîtresse.

    Ordonner et à moi de faire en sorte que cette ordre ne reste pas vain.
    Si j'échoue, Votre prix pour cet échec sera le mien, Maîtresse.

    J'ai compris que Vous êtes la personne que je cherche depuis toujours,
    J'ai compris que je suis véritablement prête à tout pour Vous mériter
    et Vous satisfaire Maîtresse.

    Je Vous aime, Maîtresse.


    lollalopette"



  • J'ai profité de cette soirée où mon Epouse-propriétaire est absente
    pour faire mes Premiers pas :


    port-chaussures-Maitresse-rognee.jpg
    .....






  •                                                   Talons aiguilles                                                


    "tu vas te commander immédiatement le modèle Armina que Je t'avais déjà proposé :

    http://www.lightinthebox.com/fr/sandales-en-simili-cuir-talon-aiguille-et-pompes-partie-de-soiree-chaussures-avec-des-fleurs_p333890.html

    C'est un modèle qui cambrera plus ton pied et qui laissera deviner le vernis que
    tu portes, comme la bonne chienne que tu es. Il est d'ailleurs moins cher que
    Shayna. Shayna est un modèle intéressant mais pourra venir plus tard, si tu le
    mérites. Par ailleurs, tu vas te préoccuper de te trouver aussi des bas et un
    porte-jaretelle, blanc ou rose.

    A bientôt pétasse."

    J'ai la très nette impression que Maîtresse veut reprendre et poursuivre
    ma féminisation à grands pas....


    (PS : je les ai reçues hier soir et je me languis de pouvoir les essayer...


  • Je vous laisse découvrir ce que Maîtresse m'a écrit lorsque je lui ai dépeind
    la discussion que nous avons eu avec mon Epouse-propriétaire
    (juillet 2013)
    (voir l'article "Content d'avoir trouvé une famille?" )

    "Bonsoir esclave,

    J'ai eu plaisir à lire ton message, et Je suis heureuse de constater que ta
    propriétaire prend confiance en ce que tu es. Oui tu es une femelle, et
    transgenre nous caractérise bien toi comme Moi. Mais il y a une différence de
    sexe entre nous : Je suis naturellement Dominante et tu es naturelle dominée.
    C'est un pas que ton épouse aura du mal à franchir Je le sais, car Elle
    n'imagine pas qu'une relation Maîtresse-esclave soit une relation amoureuse (et
    quel Amour !) : tu te donnes à Moi, aveuglément, consciente de ton besoin d'être
    asservie, amoureuse de ta Maîtresse, et Je te prends, te dresse, t'éduque pour
    te rendre dépendante de Moi... Te voyant progresser, Me voilà fière et amoureuse
    de Mon esclave. Le SM a quelque chose de la quintessence de l'Amour, le Don
    absolu de soi, comme esclave ou Maitresse. Je ne sais si ton épouse finira par y
    être sensible. Bien entendu, Je serai ravie de la rencontrer, et de discuter
    avec Elle, Elle est une Femme très Belle dans tous les sens du terme. La plus
    grande difficulté sera peut-être ta présence entre Nous deux, car tu es Mon
    esclave, tu es Son mari, et le hyatus reste grand à Ses yeux, sourire...

    Je serai heureuse de te recevoir dès mardi matin, et même pourquoi pas lundi
    aussi en après-midi.... et mardi après-midi Je te veux à Mes
    pieds pour recevoir un couple Maître-soumise qui souhaite Me rencontrer.

    Passe un bon week-end lopette, et débrouille-toi pour être agréable à ton
    épouse.

    Maîtresse"

    Ce à quoi j'ai répondu dans nos Correspondances Amoureuses


  • J'ai bien l'impression que Maîtresse adore vernir ses oeuvres :    

    " Je pense aussi qu'il serait souhaitable que tu commences à porter
    régulièrement du vernis sur tes
    ongles de pieds. A défaut du joli vernis
    rouge de pétasse qui t'irait bien, mais qui sera évidemment difficile
    à porter en toutes circonstances pour toi, nous pourrions commencer par
    un vernis transparent, plus discret. L'intérêt est que t
    u prennes l'habitude
    de le porter en permanence, et que tu l'entretiennes"


    J'ai mis du temps pour obtempérer, car il m'est parfois difficile de concilier
    celle que je doit être et celui que je suis (S'il vous plait, ne le dîtes pas à ma
    Maîtresse qui pourrait s'en offusquer..
    .)


    Mais, complètement acquise à ma Maîtresse, j'ai bien évidemment fini
    par le faire avec application...(voir l'article Vernissage









Vous avez aimé ce blog?

Il existe un système de classement des blogs sur Erog selon leur popularite.

Commenter les articles, voter directement pour ce blog ou vous inscrire à la news letter vient booster le Blogrank et le classement et ainsi m'encourager à le tenir à jour.                        

  •                                       
      • Hier (mercredi 9 novembre 2016):

        • 236 pages vues (+119% j-7)
        • 70 visiteurs uniques (+40% j-7)
      • Privilège et votre niveau est 58Votre Blogrank
    •  

      • 236 pages vues (0% j-7)
      • 70 visiteurs uniques (0% j-7)
      •                            

Présentation

Images Aléatoires

  • tumblr nbiupcthN41rispuco1 1280
  • y a pas que le plaisir, il faut bosser aussi
  • maitresse absolue
  • N°34
  • mon mari, je le tiens par les couilles

Derniers Commentaires

Catégories

Calendrier

Septembre 2017
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  
<< < > >>
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés