Dimanche 12 décembre 2010 7 12 /12 /Déc /2010 18:09

La ceinture de chasteté ? Un délice pour le dominant et...le soumis !

 

Le titre de l’article vous dit tout, mais je vais en préciser les différents aspects.

 

Elle fait goûter au soumis l'appartenance à temps plein par ses 5 sens :

·       L’ouïe
le bruit du plastique quant on l’assemble, et du cadenas « plastique » qui tinte à chaque pas quand on a le sexe à l’air.

  

·       L’odorat
Au bout d’un moment les sécrétions et un peu d’urine restant piégées dans le conduit embaument. Les sécrétions sont relativement abondantes, car hormis l'excitation, la peau du prépuce bouge un peu à chaque mouvement et stimuler leur production.
Il n'est pas rare qu'au bout de quelques heures  des effluves de « crevette » montent . Le soumis les sent en position assise, et craint d'être senti quand il est environnée de personnes.

  

·       La vue

       Je trouve le port de la ceinture de chasteté à la fois beau et avilissant.

       Le port à demeure de la cage implique une crainte d'être vu et amène à prendre en permanence des précautions.

  

·       La gustation
J’avoue que quand je vois de la mouille filer, je ne peux m’empêcher de la recueillir et de la sucer.

.

·       Le toucher
C’est le sens sollicité par excellence!
La verge qui bouge dans son conduit, les testicules plaquées contre le conduit et tirées en avant par le poids de la verge, l’anneau qui vient enserré le sexe à sa base, le frottement des testicules sur les jambes, le poids de l’ensemble qui, compact, va et vient d’un bloc quand on est nu, la compression du pantalon, la verge comprimée lors d'une bandaison, les bandaisons nocturnes, etc…
Je crois que la liste pourrait être infinie.

 



Et un sixième sens : celui de la soumission

  •  Le port de la cage de chasteté en lui-même qui signe l’appartenance et l'abandon de toute virilité;
  • Ne pas être un homme : 
    Désormais quand je regarde les hommes autour de moi, j’ai pleinement conscience de ne plus en être un ;
  • Etre un eunuque qui ne serait même pas capable d’honorer sa Femme si sa Maîtresse ne l’avait autorisé ;
  • Faire le même bruit  qu’une femme lors de la miction (quasi), et être obligé de s’essuyer après sous peine de maculer ses vêtements de gouttes d’urine;
  • Les bandaisons nocturnes qui, mélange de plaisirs et de douleurs, vous réveillent la nuit;
  • La douleur quasi omniprésente liée aux points de compressions de la cage sur la peau du pénis ou des couilles. Elle est variable en intensité selon notre position, les réglages de la cage, etc., mais elle n'est jamais bien loin. 
  • 

  Ainsi, impossible d'oublier son appartenanceet sa soumission, car toutes ces sensations produisent un melting-pot variant sans cesse!

ALORS OUI VRAIMENT, L’ESSAYER C’EST L’ADOPTER!

 

 

07122010223

 

PS : Je vous invite à me faire part d'autre vécu par l'intermédiaire de vos commentaires

Par Dressage et humiliation de Lola la pute - Publié dans : soumission permanente - Communauté : plaisirs SM
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Vous avez aimé ce blog?

Il existe un système de classement des blogs sur Erog selon leur popularite.

Commenter les articles, voter directement pour ce blog ou vous inscrire à la news letter vient booster le Blogrank et le classement et ainsi m'encourager à le tenir à jour.                        

  •                                       
      • Hier (mercredi 9 novembre 2016):

        • 236 pages vues (+119% j-7)
        • 70 visiteurs uniques (+40% j-7)
      • Privilège et votre niveau est 58Votre Blogrank
    •  

      • 236 pages vues (0% j-7)
      • 70 visiteurs uniques (0% j-7)
      •                            

Présentation

Images Aléatoires

  • tumblr mz2b175zhn1s9t2iho1 500
  • tumblr me9lobBo9N1rlxjp8o1 1280
  • yes I do!
  • splendeur d un cul
  • tumblr n2dulxEaay1s2oin6o1 500

Derniers Commentaires

Catégories

Calendrier

Décembre 2016
L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  
<< < > >>
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés