Dimanche 15 janvier 2012 7 15 /01 /Jan /2012 09:53

Comme je vous l'ai dit dans l'article Renaissance , après une pause "forcée", me voilà repartie vers mon destin : la cage fait à nouveau partie de mon quotidien et je suis appelée à ne plus la quitter.

 

 

Voici comment c'est arrivé :

 

Le port de la cage me manquait trop...

...J'avais besoin de ressentir mon sexe emprisonné...

...le contact de l'anneau autour de sa base...

...le poids de la cage qui vient provoquer des mouvements intempestifs...

...les bandaisons nocturnes ainsi que les impromptues provoquées par un mouvement ou une vibration venant me donner plaisir inabouti et frustration ...

Surtout, je n'arrivais pas à renoncer à être un mari lopette soumis et encagé.

 

J'ai donc cherché à réintroduire son port dans notre vie de couple.

Ce que j'espérais, c'est que mon Epouse se saisisse de mon désir...

  

J'ai commencépar laisser notre ordinateur ouvert sur des pages internet spécialisées  (vous savez... celles des blogs et forums que vous pouvez trouver ici).    

   Comme cela n'a pas suffi, j'ai commencé à porter la cage le jour...

puis la nuit...

 

 

 Elle a mis quelques nuits à s'en apercevoir et elle a tout d'abord été fort surprise.

Nous en avons parlé... je lui ai dit que je ne pouvais vivre sans...

 

 

Après un temps de réflexion, elle a posé le contrat en ces termes :

 

"OK pour le port à vie mais : 

- je te libère quand j'en ai envie (elle n'a pas encore abandonné l'espoir d'utiliser ma nouille comme un objet pour se donner du plaisir)

- puisque en fait tu préfères être encagée, les punitions seront le retrait de ta cage pour la durée qu'il me plaira! ça t'apprendra à rester sympa quoiqu'il arrive (elle évoquait la période de "flottement" où je n'es plus été le mari soumis et toujours avenant...).

 

 

Sur le moment, j'ai été partagée entre le bonheur qu'elle s'en saisisse et qu'enfin je sois devenue un encagé à vie 

...et...

...la déception...car elle ne se positionnait pas vraiment comme ma castratrice.

 

Mais en fait, après réflexion...je trouve ce positionnement très pervers puisque la punition en est vraiment une pour moi!

Qu'en pensez-vous?

 

PSSST...

petite confidence à garder pour vous :

 "cela me motive encore plus pour l'amener à prendre un amant qui prenne soin de m'avilir devant elle et lui montrer la lopette qu'est son mari..." 

 

Par Dressage et humiliation de Lola la pute - Publié dans : soumission permanente - Communauté : Soumission et appartenance
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Vous avez aimé ce blog?

Il existe un système de classement des blogs sur Erog selon leur popularite.

Commenter les articles, voter directement pour ce blog ou vous inscrire à la news letter vient booster le Blogrank et le classement et ainsi m'encourager à le tenir à jour.                        

  •                                       
      • Hier (mercredi 9 novembre 2016):

        • 236 pages vues (+119% j-7)
        • 70 visiteurs uniques (+40% j-7)
      • Privilège et votre niveau est 58Votre Blogrank
    •  

      • 236 pages vues (0% j-7)
      • 70 visiteurs uniques (0% j-7)
      •                            

Présentation

Images Aléatoires

  • tumblr mn9kwoTOZR1rjjp3ao1 500
  • cuirissimo
  • tumblr n23w1tYAAi1rwotxno4 250
  • tumblr nyik6btuRL1tlxqgjo1 500
  • uro

Derniers Commentaires

Catégories

Calendrier

Décembre 2016
L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  
<< < > >>
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés