Mercredi 17 août 2011 3 17 /08 /Août /2011 15:44

La chaleur sur Marseille est revenue, et lundi ma Femme a tenu à ce qu nous allions nous baigner à la plage.

 

J'avais pris la précaution de mettre mon maillot de bain à la maison (je ne me voyais pas risquer de le mettre discrètement sur la plage et qu'une serviette mal fermée et un rayon de soleil coquin ne viennent révéler mon "secret").

 

Nous arrivons à la plage de la Vieille Chapelle qui est bondée.

Après avoir trouver un coin pour poser notre serviette, je lève mon pantalon et je réalise qu'un oeil averti peut distinguer ma cage. En effet, son extrémité vient déformer le tissu en lycra de ce maillot de baint un peu serré et fait apparaître des formes géométriques là où il ne devrait pas y en avoir.

 

Inquiète, je regarde à droite...je regarde à gauche...ouf, personne ne semble ne s'en apercevoir.

 

Bon, A l'eau!

 

Cela fait du bien, mais l'eau étant encore un peu fraîche (le Mistral ayant soufflé il y a peu), nous ne nous y sommes pas éternisés.

 

Retour à la serviette et bain de soleil!

De nouveau un peu inquiète, je jette un oeil à mon entrejambe : "Pétard, ça se voit quand même beaucoup...".

 

Je balaye lentement du regard les environs. Ca à l'air d'aller, personne ne me fixe particulièrement...sauf peut-être...sauf peut-être cette femme au regard aussi noir que ses cheveux...

 

"Non, ça doit être un effet de mon inquiétude. Comment veux-tu qu'avec la distance qui nous sépare, elle puisse distinguer quoique ce soit"...Je fais l'indifférente et mime rêvasser. Malgré tout, je ne peux quand même pas m'empêcher de jetter des regards furtifs et inquiets vers cette femme qui semble ne pas me quitter des yeux ou plutôt qui semble très intéressée par mon maillot de bain.

 

Soudain elle se lève et se dirige vers nous.

 

Arrivée à notre hauteur, elle me regarde dans les yeux puis fixe mon entrejambe quelques secondes et se tourne vers mon épouse en lui disant :

 "Bonjour Madame. Je vois que vous savez bien vous occuper des enfants pas sages". La honte m'envahit, je me sens rougir, mon coeur qui s'emballe se met à battre la chamade  et...

 

  Je sors des limbes, ce n'était qu'un mauvais rêve, je m'étais assoupie.

Je sens ma queue qui s'est gonflé dans sa cage et qui tente de se dresser. Je regarde mon entre-jambe, et ma cage  en montant n'en distend que plus le tissu.

 

Inquiète, je balaye lentement du regard les environs. Ca a l'air d'aller, personne ne me fixe particulièrement...sauf peut-être...

Par Dressage et humiliation de Lola la pute - Publié dans : chasteté - Communauté : VIVRE TOUS SES FANTASMES
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Vous avez aimé ce blog?

Il existe un système de classement des blogs sur Erog selon leur popularite.

Commenter les articles, voter directement pour ce blog ou vous inscrire à la news letter vient booster le Blogrank et le classement et ainsi m'encourager à le tenir à jour.                        

  •                                       
      • Hier (mercredi 9 novembre 2016):

        • 236 pages vues (+119% j-7)
        • 70 visiteurs uniques (+40% j-7)
      • Privilège et votre niveau est 58Votre Blogrank
    •  

      • 236 pages vues (0% j-7)
      • 70 visiteurs uniques (0% j-7)
      •                            

Présentation

Images Aléatoires

  • tumblr mz2b175zhn1s9t2iho1 500
  • tumblr me9lobBo9N1rlxjp8o1 1280
  • yes I do!
  • splendeur d un cul
  • tumblr n2dulxEaay1s2oin6o1 500

Derniers Commentaires

Catégories

Calendrier

Décembre 2016
L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  
<< < > >>
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés