Dimanche 21 août 2011 7 21 /08 /Août /2011 15:10

Vous l'aviez peut-être remarqué, je ne vous parlais plus de mon Epouse et des progrès qu'elle faisait en tant que Maîtresse...

 

Il y avait une bonne raison à cela : des progrès elle n'en faisait pas  ! ou plutôt si, mais pas comme je l'espérais...

      En fait, elle m'a confié il y a peu qu'elle ne se sentait ni l'âme d'une Maîtresse, ni l'âme d'une soumise mais que par contre, elle m'autorisait à vivre cette partie de moi-même avec...d'autres

(ce qui n'est déjà pas si mal. Vous en connaissez beaucoup de Femmes qui vous permettent ce genre de choses?)

 

Depuis, statu quo , je restais avec ma cage et elle en gardait la clé pour me "rendre service"... tandis que  la frustration induite par le port de la cage me rendait de plus en plus "attentionnée" (massages++, gestes affectionnés, recherche de son plaisir seul, etc...)

 

Ainsi ce statut quo ne nous empêchait pas d'en parler et peut-être même qu'il nous permettait d'en évoquer plus librement les tenants et les aboutissants  (il n'y a plus de demande implicite venant instaurer une certaine "gêne"). 

    A elle qui ne comprenait toujours pas ce goût et qui y avait tenté d'y greffer une "recherche mystique et monacale", j'ai pu lui répondre que c'était tout le contraire : il s'agissait de me fermer une "porte" pour nous ouvrir à d'autres plaisirs !

 

    Cet argument a eu un effet "miraculeux"... elle a eu moins de retenue et n'a plus hésité à vivre "égoïstement " et pleinement son plaisir quand il advenait que de "simples" caresses se fassent petit à petit plus précises et plus ciblées.

 

Il y a deux nuits, après qu'elle ait joui intensément de mon cunilingus, je me suis un peu frottée sur elle et... elle a joui une nouvelle fois du simple contact de ma cage sur son sexe. J'étais aux anges...

     Etais-je pour elle en train de devenir le sexe-toy dont on tire le meilleur parti?  

 

Hier, fort de la voir apprécier la "tournure" des évènements, je lui ai demandé comme cadeau d'anniversaire une prolongation de ma période d'encageage.

Elle a accepté et même semble-t-il, elle envisage désormais assez facilement que je devienne  son "encagé" en lieu et place de son homme !

 

Pour ce coup-ci c'est donc elle qui décidera quand ma nouille sera libérée...et je pense que je "risque" d'attendre un certain temps (surtout si je reste attentif à ses plaisirs)...

 

 

Par Dressage et humiliation de Lola la pute - Publié dans : cuckold
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Vous avez aimé ce blog?

Il existe un système de classement des blogs sur Erog selon leur popularite.

Commenter les articles, voter directement pour ce blog ou vous inscrire à la news letter vient booster le Blogrank et le classement et ainsi m'encourager à le tenir à jour.                        

  •                                       
      • Hier (mercredi 9 novembre 2016):

        • 236 pages vues (+119% j-7)
        • 70 visiteurs uniques (+40% j-7)
      • Privilège et votre niveau est 58Votre Blogrank
    •  

      • 236 pages vues (0% j-7)
      • 70 visiteurs uniques (0% j-7)
      •                            

Présentation

Images Aléatoires

  • tumblr mx0hdcPgRr1syl8wao1 500
  • a6
  • tire la langue
  • N° 58
  • d7

Derniers Commentaires

Catégories

Calendrier

Décembre 2016
L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  
<< < > >>
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés